Vibro-broyeur MM 400

Close

Langage:


Le vibro-broyeur MM 400 est un broyeur de paillasse compact, multifonctionnel, spécialement développé pour le broyage à sec, à l’état humide et cryogénique de petites quantités d’échantillons.
Ce modèle mélange et homogénéise les poudres en quelques secondes. Par ailleurs, il se prête parfaitement à la désintégration de cellules biologiques ainsi qu’à l’extraction d’ADN/ARN et l'extraction de protéinesGrâce à sa haute performance et sa grande flexibilité, le broyeur MM 400 est un produit unique sur le marché.
Vous pouvez également être intéressé par le broyeur à billes à haute énergie Emax, un tout nouveau type de broyeur avec un apport d'énergie élevée. La combinaison unique de friction élevée et d’impact permet un broyage extrêmement fin des particules en un temps très court.

Exemples d'application

échantillons de déchets, aliments pour animaux, alliages, bois, boue d'épuration, céréales, céréales, céramique, charbon, cheveux, coke, comprimés, déchets électroniques, drogues, laine, minéraux, minerais, morceaux de plantes, os, paille, papier, plastiques, produits chimiques, semences oléagineuses, sols, tabac, textiles, tissu, verre, ... continue to application database

Avantages Produit

  • broyage, mélange et homogénéisation reproductibles et efficaces en quelques secondes
  • puissant broyage par impact et frottement, jusqu'à 30 Hz pour un maximum de 20 échantillons par cycle
  • possibilité de broyage à sec, à l’état humide et cryogénique
  • les bols hermétiques avec couvercle à vis garantissent un broyage sans perte de matière
  • 9 programmes mémorisables (SOP)
  • large gamme d'accessoires comprenant divers bols et billes, adaptateur pour flacons et tubes à usage unique, matériaux des outils de broyage, kit cryogénique
  • désintégration efficace des cellules de max. 240 ml de suspension cellulaire pour l'extraction d'ADN / ARN et des protéines

Caractéristiques

Domaine d'application broyage, mélange, homogénéisation, désintégration de cellules, broyage cryogénique
Champ d'application agriculture, aliments, biologie, chimie / plastiques, environnement / recyclage, géologie / métallurgie, ingénierie/ électronique, médecine / pharmaceutique, matériaux de construction, verre / céramique
Matière chargée dur, mi-dure, molle, cassante, élastique, fibreuse
Principe de broyage impact, friction
Granulométrie initiale* ≤ 8 mm
Finesse finale* ~ 5 µm
Charge / quantité alimentée* max. 2 x 20 ml
Nb de stations de broyage 2
Réglage de la fréquence de vibration numérique, 3 - 30 Hz (180 - 1800 min-1)
Durée moyenne de broyage 30 s - 2 min
Broyage à sec oui
Broyage à l'état humide oui
Broyage cryogénique oui
Désintégration de cellules avec récipients oui, jusqu'à 20 x 2,0 ml
Dispositif de serrage avec autocentrage oui
Type de bols de broyage bols de broyage avec un couvercle à vis
Matériau des outils de broyage acier trempé, acier inoxydable, carbure de tungstène, agate, oxyde de zirconium, PTFE
Tailles des bols de broyage 1.5 ml / 5 ml / 10 ml / 25 ml / 35 ml / 50ml
Réglage de la durée de broyage numérique, 10 s - 99 min
Programmes mémorisables (SOP) 9
Donnée d'alimentation électrique 100-240 V, 50/60 Hz
Connexion d'alimentation monophasé
Indice de protection IP 30
Puissance consommée 150 W
l x H x P fermé 371 x 266 x 461 mm
Poids net ~ 26 kg
Documentation Vidéo de fonctionnement et d'application
Normes CE

Merci de noter:
*dépend de l'échantillon et de la configuration/des réglages de l'appareil

Principe de fonctionnement

Les bols de broyage du broyeur à billes MM 400 produisent des vibrations en forme d’arc de cercle sur un plan horizontal. Du fait de leur inertie, les billes viennent frapper avec une énergie élevée l’échantillon situé sur les faces extérieures arrondies provoquant ainsi le broyage de ce dernier. Un intense mélange, généré par le mouvement du bol et les mouvements décrits par les billes, se produit simultanément. L’utilisation de plusieurs petites billes permet d’augmenter encore le degré de mélange. L’utilisation de nombreuses petites billes (p. ex. billes de verre) permet aussi la désintégration de cellules biologiques. L’effet d’impact élevé provoqué par la collision des billes entre elles assure la désintégration efficace des cellules.

Sujet à des modifications techniques et erreurs